Sénèque : Phèdre

Le philosophe latin a écrit quelques pièces où il expose sa philosophie stoïcienne. Dans ce passage de Phèdre, l’héroïne déclare son amour à son beau-fils Hippolyte. Ces vers seront repris par Racine dans la pièce du même nom en 1677.

Cette séquence peut compléter l’objet d’étude « Théâtre » du programme de français en Première.

« Les tourments de Phèdre », Phèdre, SÉNÈQUE

Le texte original et sa « belle » traduction

Le vocabulaire du texte

Les points grammaticaux importants

Le commentaire de texte